Rétractation.

Dans le cas d'une vente à distance, le consommateur a le droit de notifier à l'entreprise qu'il renonce à l'achat, sans pénalité et sans indication de motif, dans les 14 jours calendrier à dater du lendemain du jour de la livraison du bien ou de la conclusion du contrat de service.

L'acheteur, personne physique non professionnelle, bénéficie, sur l'ensemble de sa commande, d’un délai de rétractation de quatorze jours calendrier à compter de la livraison, pour faire retour de l’objet acheté au vendeur, pour échange ou remboursement sans pénalité, à l’exception des frais de transport et assurance de retour et à la condition de n’y avoir apporté aucune altération, transformation ou dégradation (nettoyage, restauration…). En cas de retour, l'envoi devra être assuré par l'acheteur pour le total de sa valeur. Le prix sera, en ce cas, après agréation par le vendeur sur son état, remboursé en ce compris les frais d’expédition initiale qui auraient été payés par l'acheteur, par virement bancaire. En cas d’enlèvement des objets achetés, en personne ou par mandataire, en cas de payement en personne ou par mandataire en nos locaux, ou de manière générale, en cas de visite de l'acheteur en nos locaux dans le cadre de la vente concernée, il n’y aura pas de possibilité de rétractation ni de renvoi des pièces achetées, ne s'agissant pas en ce cas d'une vente à distance.